La chiromancie par la lecture de la main

La chiromancie est l’art de lire les lignes de la main dont le but de cerner la personnalité et la destinée d’un individu. Elle s’est pratiquée à l’origine dans l’astrologie indienne il y a plus de 5000ans. Cet art a atteint la Chine par la suite, pour se répandre dans le monde occidental plus tard.

Le principe de base de la chiromancie

La chiromancie est pratiquée en général par une femme, mais beaucoup d’hommes connaissent aussi cet art divinatoire. D’une façon globale, la main comporte 4 principales lignes : la ligne de vie qui indique les évènements de la vie ; la ligne de tête qui est le reflet des aptitudes intellectuelles ; la ligne de cœur permet d’interpréter la vie sentimentale et la ligne de destinée ou de chance donne sur la vie professionnelle ou sociale. La ligne d’apollon est également une ligne de la main qui peut être interprétée comme le niveau de satisfaction, le charisme ou autre personnalité de l’individu.

Les reliefs et les formes de la main

La chiromancie ne se limite pas qu’aux lignes de la main, il faut aussi en interpréter les reliefs comme les sillons et les monts. Il existe plusieurs monts avec une interprétation précise dont ce lui de Vénus pour la sensibilité, Mercure pour la communication, Saturne pour les responsabilités, Jupiter pour les affaires et d’Appollon pour le sens artistique. Il y a aussi le Mont lunaire dont le sens est celui du romantisme. Le chiromancien ou la chiromancienne est également tenu d’exercer son art divinatoire en regardant la forme de la main et des doigts, leurs tailles et leur longueur.

La chiromancie dans le monde actuel

De nos jours, la chiromancie n’est plus aussi populaire que la cartomancie. Cependant, il existe de nombreux sites qui sont dédiés à l’initiation à cet art. Cela étant, tout le monde ne peut apprendre la chiromancie, dans la mesure où il faut de la pratique, de l’intuition et même l’éventualité d’un don.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *