Les différentes formes d’art divinatoire

L’art divinatoire consiste à interpréter des signes en fonction de sa propre croyance. Donc, les interprétations divergent selon la forme d’art divinatoire utilisée. Il existe des centaines de formes d’arts divinatoires. Nous vous proposons d’en découvrir ci-dessous quelques-unes.

L’astrologie

L’astrologie est sans doute la forme d’art divinatoire le plus utilisé. Comme sa dénomination l’indique, l’astrologie consiste à analyser les cycles des astres pour prévoir l’avenir. Cette discipline aide à guider une personne vers sa destinée. Avec l’astrologie, on peut expliquer les raisons d’une situation en particulier. À partir de la position des astres et de son thème natal, on peut aussi définir la personnalité et le caractère d’un individu. Les mouvements des astres et des planètes peuvent influencer les actions de chaque individu sur terre. C’est pour cela que l’astrologie est habituellement associée aux horoscopes. Toutefois, pour pratiquer l’astrologie, il est essentiel de maîtriser quelques symboles.

La taromancie

La taromancie, aussi baptisée tarologie, est un art de divination qui utilise des cartes de tarot comme celles sur http://www.maison-divination.fr comme support. Cette forme d’art divinatoire est également très courante. Elle aide à présager l’avenir. À noter que l’origine de cette discipline remonte depuis des siècles et elle est associée aux Bohémiens. Quant à la pratique de la taromancie, il faut utiliser 22 cartes de tarot spécifiques dites majeures. Elles sont associées aux 22 lettres de l’abécédaire hébreu pour créer un schéma et faire une interprétation. Néanmoins, pour pouvoir pratiquer la discipline, interpréter correctement les signes et fournir de bonnes réponses au consultant, il faut avoir de l’expérience dans le domaine, c’est-à-dire être un expert en tarologie. Notons que la taromancie se distingue en différents types. Parmi les types les plus connus et les plus usés par les voyants, il y a le Tarot de Marseille. La taromancie utilisant des cartes de tarot de Marseille permet de fournir des messages précis et clairs au consultant. Cependant, les questions posées doivent être elles aussi très précises. Grâce à la taromancie, un consultant peut comprendre sa situation et améliorer son futur.

Le pendule divinatoire

Une autre forme d’art divinatoire utilise le pendule divinatoire. Il permet de retrouver un objet perdu ou une personne en particulier. Grâce au pendule divinatoire, vous pouvez prendre facilement des décisions importantes ou trouver une réponse à une question qui vous intrigue. Jadis, le pendule divinatoire était surtout utilisé par les médiums pour la recherche d’or. Aujourd’hui, dans la voyance, ce support permet de capter les énergies environnantes et en oscillant, il permet de trouver des réponses aux interrogations du consultant. Cependant, pour pouvoir utiliser convenablement un pendule divinatoire, il faut être bien concentré et se trouver dans un environnement propice, dans un lieu calme. Le plan de travail utilisé devrait être en bois ou en tissu. Il faut éloigner les objets métalliques autour du pendule. Pour obtenir une réponse claire du pendule divinatoire, la question posée doit être précise impliquant une réponse simple comme oui ou non. En général si les oscillations de la pendule se dirigent dans le sens d’une aiguille d’une montre, la réponse est positive. Si le pendule n’oscille pas pendant une séance, vous devez reformuler la demande ou la changer.

La cafédomancie

La cafédomancie, aussi baptisée caféomancie, est une forme d’art divinatoire qui utilise le marc de café pour prédire l’avenir. Pour ce faire, le praticien met dans une tasse ou une assiette le marc de café, puis il va observer et interpréter les traces laissées afin de prédire l’avenir du consultant. Jusqu’ici, l’origine exacte de la cafédomancie est incertaine, mais les experts présument qu’elle existe depuis l’époque mésopotamienne, puis se serait répandue dans l’Empire ottoman avant d’arriver dans les Balkans et en Europe centrale vers la fin du XVIIIe siècle. Lors d’une séance de cafédomancie, le consultant doit boire une tasse de café et laisser au fond quelques gouttes à utiliser ensuite pour l’interprétation. Le praticien mettra une soucoupe sur la tasse avant de la retourner. Ensuite, il va patienter pendant quelques minutes avant d’ôter la soucoupe de la tasse et de l’installer en position renversée sur une serviette blanche. Il y aura ensuite des marques qui se dessinent sur la serviette et ce sont ces figures que le praticien va interpréter. Ainsi, pour pratiquer la cafédomancie, il faut avoir de l’expérience dans le domaine.

L’alomancie

L’alomancie est une autre forme ancienne d’art divinatoire utilisant des cristaux de sel comme support. L’alomancie utilise le sel en tant que support, puisque celui-ci est habituellement lié à la chance. Lors d’une consultation, le praticien jette en l’air des cristaux de sel. Puis, il va interpréter les tendances selon les déplacements des cristaux de sel dans l’air. Le praticien peut aussi observer et interpréter les motifs formés par la solution de sel évaporé dans une cuve. Notons que seuls les experts en alomancie peuvent interpréter correctement les résultats de cette pratique.

La capnomancie

La capnomancie est une forme d’art divinatoire utilisant la fumée comme support. Il existe deux méthodes variées pour pratiquer cette discipline. La première consiste à brûler des graines ou des plantes pour créer de la fumée qui sera ensuite interprétée en fonction de sa couleur, sa densité, son épaisseur et sa direction. Pour créer de la fumée, le praticien jette dans le feu des graines de sésame, de pavot ou autres graines oléagineuses. En général, si la fumée est transparente et légère, cela indique un présage favorable. Si la fumée est colorée, dense et épaisse, cela indique un mauvais augure. La seconde méthode consiste à examiner et interpréter la fumée durant les bûchers sacrificiels. Par exemple, le praticien peut brûler un coq, un mouton ou un bœuf pour créer de la fumée et réaliser l’interprétation.

La chiromancie

La chiromancie est également une pratique divinatoire qui consiste à lire et à interpréter les lignes de la paume de la main pour définir la personnalité d’une personne. Pour cela, chaque élément est étudié, notamment les monts, la forme des mains, les sillons, la position des doigts, les ongles, etc. Il existe déjà un manuel que l’on utilise durant la pratique de la chiromancie. Il indique les différentes lignes de mains et leur signification. D’après le manuel de Mage Edmond, par exemple, il existe sept lignes principales de la main, dont la ligne de vie, la ligne de cœur, la ligne de tête, la ligne de Soleil, l’anneau de Vénus, la ligne de chance et la ligne de Mercure. Selon les chiromanciens, notre potentiel se trouve dans notre main gauche et ce que l’on en fait se trouve dans notre main droite. La ligne de vie est considérée comme la plus importante de toutes les lignes de la main, puisqu’elle symbolise la vie et les faits essentiels d’une existence. Cette ligne débute souvent entre l’index et le pouce et s’achève vers le mont de Vénus. Si elle est longue et bien marquée, c’est le signe d’une vie durable et stable. Si elle est courte, elle indique l’instabilité. Enfin, si elle est divisée en 2 ou en plusieurs sections, elle indique les nombreux risques qui pourraient se présenter dans la vie de la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *