Sexualité et le transfert de l’énergie de l’aura

Lorsqu’un homme et une femme font l’amour, ils partagent une émotion unique. Ils s’ouvrent l’un à l’autre et renforcent leur attachement et leur relation. Mais il arrive que dans certains cas, l’acte sexuel se produise en dehors du cadre de la relation amoureuse. Les deux partenaires ne se connaissent pas, mais sont tout simplement attirés physiquement. Également appelée, « sexe libre », « casual sexe » ou « sexe pour le sexe », ce type de relation est souvent pointée du doigt. Le sexe est considéré comme un acte sacré. Il implique, non pas seulement une relation charnelle, mais aussi un échange spirituel. Choisir le bon partenaire est donc primordial.

Sexualité et énergie spirituelle, quel rapport ?

Le sexe est considéré comme la forme d’énergie spirituelle la plus puissante produite par l’être humain. Cette énergie intime va entrelacer l’énergie aurique d’une personne à celle d’une autre. Vu de l’extérieur, ce type de connexion peut paraître insignifiant. Mais, il laisse des séquelles spirituelles importantes. Plus deux personnes auront des relations sexuelles, plus le lien de leur aura sera intensifié. Plus une personne a plusieurs partenaires sexuels, plus son aura sera confuse.

L’Homme avant d’être un être physique est avant tout un être énergétique. Lorsque deux personnes ont une relation sexuelle, ils fusionnent leur énergie. Qu’il s’agisse de tantrisme, de sexe astral, oral ou d’un tout autre niveau de rapport sexuel, le concept reste le même. L’un absorbe l’énergie de l’autre et vice versa. Lorsqu’on couche avec une personne optimiste et aimante, on est exalté du fait de cette énergie qu’on a absorbée. Dans le cas contraire, lorsqu’on couche avec une personne de nature pessimiste, dépressive, et instable, on se retrouve écrasée par l’énergie négative. Ce type de connexion est appelée par les chrétiens « lien de l’âme ». Jusqu’à aujourd’hui, la question soulève encore de nombreuses discussions dans l’étude de la sexualité tantrique.

Quid du nettoyage de l’aura

Pour ne pas salir son aura en couchant avec plusieurs partenaires, il faut apprendre à canaliser son énergie sexuelle. Cette méthode est appelée la transmutation sexuelle et permet de transformer son excès sexuel en une énergie spirituelle qu’on peut utiliser pour d’autres domaines de sa vie. Tout comme le corps, l’aura a besoin d’être entretenue. Sinon, elle deviendra sale et attirera les vibrations négatives. Il existe plusieurs méthodes ne nettoyage de l’aura. Certaines sont simples et se rapprochent de l’hygiène corporelle. D’autres par contre sont plus intimes. Parmi eux, on peut citer le bain aux sels d’Epsom, la natation, la lumière du soleil, la méditation, et la guérison l’auront.
Le bain de sel d’Epsom, la natation et la lumière du soleil permettent de stimuler le flux de son énergie et d’éloigner les fragments psychiques négatifs mineurs. La méditation quant à elle concerne un travail en profondeur. Elle permet à une personne de libérer et de purifier son aura grâce au chakra et à l’énergie de la terre. La guérison de son côté appelle l’intervention d’un guérisseur. Cette personne va aider à faire circuler de manière fluide l’énergie du patient. Il va dénouer les fragments psychiques et libérer l’aura.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *