L’ésotérisme : qu’est-ce que c’est ?

Science des choses antérieures, l’ésotérisme est surtout un enseignement qui permettrait de s’initier à des domaines cachés.

Définition et utilisation

L’ésotérisme ne peut se limiter à une simple définition puisqu’il s’agit d’un domaine vaste et étendu de l’art divinatoire. Le terme « ésotérisme » désigne une connaissance réservée à quelques-uns. C’est une science qui ne doit pas être divulguée à un grand nombre et enseignée uniquement à des disciples déjà initiés. Par ignorance, l’ésotérisme est malheureusement souvent associé à des termes inquiétants comme l’occultisme ou encore la magie noire.
De nombreux arts divinatoires puisent dans les connaissances ésotériques : médiumnité, voyance, magnétisme… Certains les utilisent aussi dans la chasse aux activités paranormales. De nombreuses personnes s’intéressent à cet enseignement pour pratiquer le phénomène de régression et retrouver le chemin de leur vie antérieure. La transmission de pensées ou la psychokinésie ne sont que quelques exemples, parmi les nombreuses facultés étranges que l’on peut apprendre à maîtriser grâce à l’ésotérisme.

Comment débuter ?

Les connaissances ésotériques sont accessibles à tous ceux qui le souhaitent. Les experts précisent cependant, l’importance de bien se connaître soi-même avant de se lancer. Pour se doter de facultés divinatoires, il y a plusieurs rites de passage. Mais les exercices sont à la portée de tous même si les techniques varient d’une école à l’autre.
Des centres proposent actuellement la vulgarisation de l’enseignement ésotérique par l’intermédiaire des innovations technologiques. Vous pouvez y apprendre à maîtriser quelques clés ésotériques comme le Zodiaque, le Tarot, le Yi-King chinois, l’arbre des Sefirot de la Kabbale, etc.
Avant de vous inscrire, renseignez-vous bien sur ces centres afin de ne pas risquer de tout y perdre. Certes, l’objectif dans ce type d’enseignement est le développement personnel. Mais il est surtout censé vous aider et non vous spolier de tous vos biens. Lisez les témoignages, regardez les informations, faites des recherches sur d’éventuels incidents, écoutez ce que les gens en disent, forgez-vous votre propre opinion en toute circonstance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *